Informations SITCOM


  • Collecte des ordures ménagères :

A compter du lundi 25 mai 2020, la collecte reprend toutes les semaines.

Attention : Les sacs posés à côté des bacs ne seront pas collectés.

  • Colonnes de tri emballages (cartons, plastiques, métaux, alu)

Vous avez fait preuve d’une patience exceptionnelle en acceptant de stocker vos déchets d’emballages recyclables chez vous pendant la crise sanitaire.

Le SICTOM vous en félicite, car grâce à vous, ces déchets pourront être recyclés, de plus en ne les mettant pas aux ordures ménagères vous avez évité des coûts supplémentaires.

Vous allez enfin pouvoir évacuer ces déchets, car la collecte des cartons, plastiques, métaux et alu reprend.

Le SICTOM va augmenter les fréquences de vidage, mais toutes les colonnes ne seront pas collectées en même temps et beaucoup de trieurs sont en attente, alors surveillez la disponibilité dans les colonnes jaunes près de chez vous.

Il est important de ne pas déposez de déchets au pied des colonnes, car cela risque d’en empêcher le vidage.

N’hésitez pas à suivre toutes les information sur la page Facebook et sur le site internet www.sictom-morestel.com 

Frelon asiatique


Le frelon asiatique  poursuit sa progression sur le territoire régional. Outre la problématique liée à sa présence sur les zones urbanisées, il représente une véritable menace pour la biodiversité1 et la santé des abeilles2.

Plan de surveillance et de lutte régional

Un dispositif de surveillance et de lutte, piloté par la FRGDS3, vise à repérer et faire détruire les nids par des entreprises spécialisées avant la sortie des fondatrices (à la fin de l’automne), afin de maintenir la population de frelons asiatiques à un niveau acceptable.

Deux types de nids peuvent être observés :

  • Les nids primaires : visibles dès les premiers beaux jours, au printemps,
  • Les nids secondaires : visibles dès le début de l’été, correspondant à une délocalisation de la colonie qui abandonne le nid primaire, trop petit.

Comment signaler un individu ou un nid ?

Toute personne suspectant la présence d’un frelon asiatique est invitée à en faire le signalement soit :

  • Sur la plateforme de signalement en ligne : frelonsasiatiques.fr
  • En téléchargeant l’application mobile

« Frelon Asiatique »

2019 : Une baisse du nombre de nid découverts

Sur l’ensemble de la région Auvergne Rhône-Alpes, le nombre de nids observés en 2019 est de 786 contre 1855 en 2018.

Dans l’Isère, 35 nids découverts en 2019 contre 37 en 2018

Les conditions climatiques de l’année semblent avoir été défavorables au prédateur. Malgré tout, le frelon asiatique continue sa progression

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment utiliser un masque ?


Une information utile et nécessaire !
La Ville de La Tour du Pin et le Groupement hospitalier Nord Dauphiné (GHND) se sont associés pour réaliser une vidéo à destination du grand public, pour présenter de manière ludique les bons réflexes d’utilisation du masque (chirurgical ou lavable).https://www.youtube.com/watch?v=TOxIu0VzeKsComment utiliser son masque

Reprise école Salagnon


Afin de préparer le retour des enfants à l’école, le personnel reprendra le lundi 11 mai 2020.

Les élèves reprendront l’école le lundi 18 mai 2020, sauf contre ordre de dernière minute.
Les enfants viendront à l’école deux jours par semaine, lundi et mardi ou jeudi et vendredi, et par roulement sauf les enfants prioritaires qui viendront quatre jours par semaine.

Une information a été envoyée aux parents qui doivent répondre, par retour, si ils souhaitent envoyer leur enfant à l’école.
Sans réponse, il sera considéré que leur enfant ne viendra pas. Exceptionnellement, l’école n’est pas obligatoire durant cette période particulière.

Il y aura 15 enfants par classe et seront pris, en priorité, les enfants dont les parents sont dans la liste des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire et à la continuité de la vie de la Nation.

Il n’y aura pas de cantine, les repas seront tirés du sac.

Il n’y aura pas de garderie sauf pour les enfants dont les parents sont dans la liste des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire et à la continuité de la vie de la Nation.

Liste des personnels prioritaires :

  • Tous les personnels des établissements de santé
  •  Les personnels des établissements sociaux et médico-sociaux travaillant en EHPAD et EHPA, établissements pour personne handicapées, services d’aide à domicile, services infirmiers d’aide à domicile, lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé, nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus et établissements d’accueil de jeune enfant maintenus ouverts
  • Les professionnels de santé libéraux : médecins, sages-femmes, infirmières, ambulanciers, pharmaciens et biologistes
  • Les personnels de crèche chargés d’accueillir en urgence les enfants des soignants
  • Les services de l’Etat chargés de la gestion de l’épidémie au ministère des Solidarités et de la Santé, en Agences régionales de santé et dans les préfectures.

 

 

COVID-19 Masque lavable


Les masques lavables fournis par le Conseil Régional Auvergne Rhône-Alpes sont arrivés en mairie.

La distribution dans les boîtes aux lettres  a commencé hier et devrait se terminer aujourd’hui.

Deux masques sont attribués par famille puisque les enfants n’ont pas l’obligation de porter des masques.

Si vous avez besoin de masques supplémentaires, merci de téléphoner à la mairie qui vous donnera les modalités de récupération. 04 74 92 40 51

 

Cellule d’écoute à destination des familles


Sources ; Communiqué Département de l’Isère
Plus d’informations : www.isere.fr 

L’épidémie du Covid-19 qui sévit dans notre pays exige du Département de l’Isère une attention toute particulière et une totale mobilisation en matière d’aide et d’action sociale.

Le déconfinement progressif, auquel sont soumis les habitants, les parents, les adolescents et les jeunes enfants, peut être source d’inquiétude. Des impacts émotionnels et psychologiques tels que : tensions, épuisement, repli sur soi, burnout parental, peuvent se révéler ou être exacerbés au fil du temps.
Aussi, afin d’agir de manière préventive et continuer à préserver prioritairement la sérénité et le bien-être au sein des familles, le Département de l’Isère vient de créer un dispositif de soutien parental : ALLO FAMILLES ISERE.

Allo Familles Isère est une plateforme téléphonique unique, une réponse innovante, permettant de répondre de manière réactive aux questionnements et aux difficultés des familles en Isère. Ce dispositif a pour vocation d’apporter écoute, soutien et accompagnement aux usagers. Il favorise la parole, la communication non-violente et la recherche de solutions adaptées aux situations des familles iséroises

Ainsi, la plateforme est en mesure d’apporter des réponses sur les sujets divers… gestion quotidienne, difficulté relationnelle, tension familiale.
S’il s’adresse prioritairement aux parents ayant des questionnements dans leur vie quotidienne avec leurs enfants, ce dispositif répond également aux interrogations et aux attentes des femmes enceintes, des adolescents et des enfants nécessitant unsoutien.
Actif depuis le 30 avril 2020, le dispositif d’écoute et de conseils Allo Familles Isère est la preuve que partout à travers le territoire, le Département de l’Isère est massivement mobilisé pour le soutien des familles iséroises.

Rendez-vous obligatoire pour aller à la déchèterie



Rendez-vous obligatoire pour aller à la déchèterie

Considérant que :

  • la Préfecture de l’Isère a confirmé que les usagers qui se rendraient en déchèterie ne seraient pas verbalisés
  • la plupart des repreneurs sont désormais en capacité d’évacuer les matériaux
  • les règles de distanciation et les gestes barrière doivent être respectés

Les élus du SICTOM de la région de Morestel ont décidé de proposer aux usagers des rendez-vous pour leur permettre de se rendre à la déchèterie.

A partir du lundi 4 mai 2020, il sera donc possible d’accéder à la plupart des déchèteries sur rendez-vous.

Cette mesure permettra :

  • de respecter les règles de distanciation en vigueur,
  • d’éviter les files d’attente et les embouteillages sur les routes qui desservent les déchèteries,
  • d’assurer le bon fonctionnement des déchèteries et notamment la capacité d’évacuer les déchets pour maintenir les disponibilités dans les bennes.

Allocovid 0 806 800 540


Sources : www.service-public.fr

Lancé le 27 avril 2020 par des chercheurs de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et de l’Université de Paris, le numéro de téléphone 0 806 800 540 permet de dialoguer avec un robot doté d’intelligence artificielle et de savoir, en fonction des symptômes décrits, si l’on est susceptible d’être porteur du virus Covid-19. Une orientation médicale adaptée est alors proposée. La plateforme téléphonique permet également d’identifier les foyers de propagation de l’épidémie en se basant sur le code postal de l’appelant.

Comment ça marche ?

Vous composez le 0 806 800 540 (prix d’un appel local), c’est un robot qui vous répond et vous pose des questions comme « Avez-vous de la fièvre ? », « Avez-vous des difficultés à manger ou à boire ? », « Avez-vous une toux persistante ? », « Avez-vous des problèmes respiratoires ? » auxquelles vous répondez par « oui » ou par « non ».

En fonction de la réponse, le robot peut demander des relevés de température ou des compléments d’information.

En analysant les réponses données, le robot doté d’intelligence artificielle va vous orienter, en trois minutes en moyenne, vers la solution médicale appropriée aux symptômes décrits : appeler le 15 sans tarder, contacter votre médecin traitant ou rester confiné chez vous en protégeant vos proches.

Des appels anonymes mais localisés

Les appels sont anonymes et les numéros de téléphone ne sont pas stockés. Seul le code postal de l’interlocuteur doit être renseigné. La localisation de l’appel permet à la plateforme téléphonique d’identifier les communes de France où les cas augmentent visiblement et de pouvoir cartographier les foyers de propagation de l’épidémie du Coronavirus.

Pour l’instant, mille robots peuvent répondre à mille appels simultanés. Si c’est nécessaire, l’Inserm pourrait doubler ou tripler le nombre de robots en capacité de répondre à plus d’appels.

 

Plan de déconfinement progressif à partir du 11 mai 2020


Sources : www.service-public.fr

Le Premier ministre, Edouard Philippe, a présenté, mardi 28 avril à l’Assemblée nationale, le plan de déconfinement progressif à partir du 11 mai 2020, si les indicateurs médicaux sont favorables. Le déconfinement ne sera pas le même dans toutes les régions du pays, il doit être adapté à la réalité sanitaire locale. Le confinement avait été instauré le 17 mars dernier pour lutter contre la propagation de l’épidémie de coronavirus.

Un déconfinement progressif par région

La date du 11 mai 2020 marquant le début du déconfinement dépend des indicateurs médicaux dans les différentes régions. La décision sera prise le 7 mai pour maintenir ou non cette date. Si les indicateurs épidémiologiques ne sont pas au rendez-vous le 7 mai, le déconfinement ne sera pas maintenu le 11 mai ou sera plus strict.

Le déconfinement sera progressif. Une première phase durera du 11 mai au 2 juin avec ouverture progressive de certains établissements ou lieux accueillant le public. S’il n’y a pas de retour de l’épidémie, une deuxième phase sera mise en œuvre jusqu’à l’été.

Le plan de déconfinement ne sera pas le même dans tous les départements et régions de France. En fonction du nombre de porteurs du Covid-19 identifiés, du taux d’occupation des services hospitaliers et des capacités de tests, des spécificités territoriales seront mises en place par les élus locaux.

Une carte des départements rouges et verts

Une carte des départements sera prochainement établie. Sur la base des informations de la carte du 7 mai prochain, certains départements en vert peu touchés par l’épidémie pourront déconfiner à partir du 11 mai. Dans les départements en rouge ayant un taux élevé de circulation du virus, la date de déconfinement sera repoussée ou des mesures plus strictes seront mises en place.

À partir du 7 mai, cette carte sera actualisée quotidiennement avec les données de Santé publique France. Trois critères servent à établir la classification des départements : taux de circulation du virus, capacités hospitalières en réanimation, capacité locale de tests de détection des porteurs du virus. Si un seul de ces critères n’est pas validé, le département restera en rouge.

Tests de dépistage et isolement des porteurs du virus

Afin d’isoler les porteurs du Covid-19 et d’endiguer l’épidémie, des tests massifs (700 000 tests par semaine à partir du 11 mai) seront réalisés sur les personnes présentant les symptômes du coronavirus mais aussi sur tous ceux qui ont été en contact avec des personnes déclarées positives. Ces tests virologiques seront pris en charge à 100 % par l’Assurance maladie.

Les personnes déclarées positives au test PCR (par prélèvement naso-pharyngé) devront s’isoler afin de casser la chaîne de transmission. Elles pourront choisir entre un confinement strict à domicile ou dans un hôtel mis à leur disposition.

Journées nationales de commémoration


En raison de l’épidémie COVID-19 et des mesures de confinement prises, toutes les cérémonies sont annulées à savoir :
– 24 avril Commémoration du génocide arménien de 1915
– 26 avril Journée nationale d’hommage du souvenir des victimes et des héros de la déportation
– 8 mai Commémoration de la victoire du 8 mai 1945
– 9 mai Journée de l’Europe (Commémoration de la déclaration Schuman)
– 10 mai Commémoration annuelle en France métropolitaine de l’abolition de l’esclavage, Fête nationale de Jeanne d’Arc, Fête du patriotisme

Par contre, les édifices publics ont vocation à être pavoisés pour l’ensemble de ces journées nationales, à l’exception de la journée du 24 avril.

A lire, le message des associations de  déportés

Message des associations de déportés